La célèbre actrice espagnole Veronica Forqué s’est suicidé.

Veronica Forqué, qui avait incarné le célèbre personnage de « Kika » dans le film éponyme de Pedro Almodovar, s’est donnée la mort. Son corps a été retrouvé sans vie à son domicile. Elle avait 66 ans.

L’actrice de 66 ans, l’une des plus populaires du cinéma espagnol des années 1980 et 1990, connue également pour ses rôles dans « Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça? » et « Matador » de Pedro Almodovar, « s’est suicidée chez elle à Madrid », son corps a été retrouvé ce lundi 13 décembre à son domicile, a expliqué une source policière.

Née à Madrid en 1955, elle est la fille du réalisateur José Maria Forqué et de l’écrivaine Carmen Vazquez-Vigo. Faisant ses débuts au cinéma sous la direction de son père au début des années 1970, elle a vu sa carrière couronnée de quatre prix Goya (équivalent des « César » – ndlr), meilleure actrice (1988 et 1994 pour « Kika ») et meilleur second rôle féminin (1987 et 1988). Elle a également joué au théâtre et à la télévision.

Elle a été révélée au grand public pour son rôle de Kika dans le long-métrage éponyme du réalisateur Pedro Almodóvar, qui a aussi fait beaucoup tourner Rossy de Palma. L’histoire relate la vie d’une Espagnole excentrique et hilarante, qui mène une vie sulfureuse, en toute insouciance. Coloré, le film n’en reste pas moins dramatique, à l’instar de tous ceux du réalisateur. Il y aborde abus sexuels et viols. En outre, Verónica Forqué a obtenu de nombreux rôles dans le cinéma et la télévision espagnoles, entre 1970 et 2000.

Au cours de sa carrière, l’actrice a été, en 2005, membre du jury du Festival du Cinéma de San Sebastian, présidé alors par Angelica Huston. En 1999, elle a reçu la médaille d’or du mérite des beaux-arts, par le ministère de l’Éducation, de la Culture et des Sports, en Espagne. Verónica Forqué a toujours baigné dans l’univers du cinéma. Son père, José Maria Forqué, était réalisateur. Il est notamment à l’auteur de longs-métrages comme « Le Pervers », en 1974, ou de la série « Ramon y Cajal », sortie en 1982, dans laquelle joue Verónica Forqué. Sa mère, Carmen Vazquez Vigo, était actrice, et son frère, est lui aussi devenu réalisateur.

Sa disparition, inattendue et choquante, a provoqué une vive émotion dans le monde du cinéma. Le comédien Antonio Banderas, avec qui elle a joué dans « Matador », lui a rendu un hommage émouvant via les réseaux sociaux. « Adieu Verónica Forqué. J’ai travaillé il y a quelques années avec elle et j’ai le souvenir d’une femme douce, spirituelle et d’une très bonne partenaire de jeu. R.I.P », a-t-il déclaré. En novembre dernier, l’actrice était apparue une dernière fois dans la télé-réalité culinaire « Master chef », diffusée sur la chaîne RTVE. Elle avait brusquement annoncé son départ de l’émission, expliquant qu’elle se sentait fatiguée et qu’elle n’avait plus envie d’y prendre part.

Maxime Kouadio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s